• Produire une eau potable de qualité, en quantité suffisante

    Une eau est déclarée potable et peut être distribuée aux consommateurs uniquement si elle répond à des paramètres de qualité bien définis. C’est d’ailleurs l’un des produits alimentaires les plus contrôlés. Elle fait l’objet d’une vigilance extrême à chaque étape de son parcours, depuis son prélèvement jusqu’à sa distribution.

    La potabilisation de l’eau exige ainsi la maîtrise de savoir-faire multiples ainsi qu’une faculté d’anticipation qui passe par une connaissance précise des ressources en eau. Les réserves disponibles d’eaux naturelles sont constituées des eaux souterraines (nappes), des eaux de surface stagnantes (plans d’eau) ou en écoulement (fleuves, rivières, …) et des eaux de mer. Le choix de l’eau à traiter dépend de la quantité d’eau disponible, de sa qualité tenant compte des variations possibles, des coûts d’investissement et de fonctionnement des procédés à mettre en œuvre pour assurer sa potabilisation.

    La ressource en eau est un facteur déterminant dans la mise en œuvre d’un dispositif optimal de production d’eau potable sur un territoire. De la conception de filières de traitement conventionnelles à des filières de traitement plus sophistiquées, nous proposons aux municipalités, du petit village aux agglomérations les plus étendues, des solutions qui répondent aux exigences de qualité sanitaire.
  • You might also like