• Spéculation : un homme d’affaires espère des milliards de profits en vendant l’eau du désert à la Californie

    Le sud-ouest des États-Unis, et en particulier les grandes villes du sud de la Californie, souffrent d’un manque chronique d’eau, qui risque fort de s’aggraver à mesure du réchauffement des températures globales.
    Pour remédier à cette situation, toute une série de propositions politiques, d’initiatives commerciales ou de projets technologiques sont actuellement mises en avant. Le quotidien britannique The Guardian présente l’une des plus controversées : le projet d’un homme d’affaires américain, Scott Slater, de vendre sur une durée de 50 ans l’eau des nappes phréatiques du désert de Mojave, dont il a acquis les droits, aux métropoles du sud californien comme Los Angeles et San Diego. Profits attendus ? Plus de 2,4 milliards de dollars.
    Plusieurs spéculateurs financiers sont associés à l’opération, qui se heurte aux réticences des régulateurs américains.
  • You might also like