• Tester la dureté de son eau

    calcaire......
    Ce phénomène, normal, peut très bien être réduit à l'aide de matériels spécifiques quand cela est nécessaire mais comment connaître la dureté de l'eau ?
    Vous avez plusieurs solutions pour cela, nous vous disons tout… Suivez notre guide !

    Zoom sur la dureté de l'eau

    À quoi correspond la dureté de l'eau ?
    • C'est la concentration en calcium et en magnésium dans l'eau courante, celle qui arrive à votre robinet, tout simplement.
    • Elle se mesure en degré français ou °F pour un litre d'eau.
    • Exemple : pour 1 °F vous avez 4 mg de calcium et 2,4 mg de magnésium par litre d'eau.

    Différentes qualités de l'eau

    En fonction du titre hydrotimétrique (TH) ou dureté de l'eau on évalue la qualité de l'eau (selon l’Agence régionale de la Santé) :
    • Eau très peu calcaire : TH < ou = à 8 °F
    • Eau peu calcaire : 8 °F < TH < ou = 20 °F
    • Eau calcaire : 20 °F < TH < ou = 30 °F
    • Eau très calcaire : > 30 °F
    Selon le ministère de la Santé, une eau entre 15 °F et 25 °F se situe dans une fourchette « idéale ».

    Conséquences de la dureté de l'eau

    Plus votre eau est dure, plus vous avez de dépôt de tartre dans vos canalisations, sur les résistances de vos appareils électroménagers et vos équipements sanitaires.
    Il n'y a pas de norme sur la dureté de l'eau, elle n'est pas dangereuse pour la santé et elle est sans soucis majeurs pour vos installations si elle se place dans une fourchette acceptable.
    En revanche, l'eau ne doit pas être agressive ni corrosive, à savoir qu'une eau dure ne l'est pas alors qu'une eau douce peut l'être.

    Bon à savoir : pour réduire l'entartrage, veillez à régler vos équipements de production d'eau chaude à une température comprise entre 55 °C et 60 °C.

    Obtenez la dureté de l'eau de votre commune

    Vous pouvez obtenir la dureté de l'eau de votre commune via :
    • Le site du ministère de la Santé, qui met à votre disposition une carte de la dureté de l'eau en fonction de votre région :
      • Sélectionnez votre région.
      • Puis sélectionnez les informations correspondant à votre lieu d'habitation dans les menus déroulants.
    • La facture d'eau : directement dessus pour certains fournisseurs d'eau et/ou bien une fois par an, en annexe pour tout ce qui concerne la qualité de l'eau.
    • Votre mairie : soit affichée, c'est obligatoire lors des contrôles de l'eau, en détail ou en synthèse, soit directement au secrétariat.

    2.Testez la dureté de l'eau chez soi

    Vous pouvez aussi connaître le degré de la dureté de l'eau chez vous en utilisant soit des bandelettes test soit un réactif.

    Utilisez des bandelettes test

    • Prélevez de l'eau dans un récipient propre.
    • Plongez la bandelette test dans l'eau et retirez aussitôt.
    • Égouttez la bandelette.
    • Attendez une minute et comparez la couleur de la bandelette de test avec l'échelle de comparaison fournie.

    Utilisez un réactif

    • Remplissez le tube jusqu'au trait indiqué sur le mode d'emploi, généralement 10 ml.
    • Ajoutez une goutte de réactif dans l'eau et remuez, l'eau devient rouge.
    • Ajoutez une autre goutte et remuez.
    • Continuez ainsi, goutte par goutte, jusqu'au changement de couleur de l'eau du tube du rouge au bleu ou bien du rouge au vert, tout dépend des marques.
    • Dès que l'eau est de couleur différente, le nombre de goutte ajoutée à l'eau correspond au degré de dureté de votre eau.

    • Note : le test au réactif est plus précis que celui de la bandelette, à condition de ne pas oublier de compter le nombre de goutte. Quelle que soit la technique utilisée, lisez et respectez le mode d'emploi du produit.
  • You might also like