• Dessalement par osmose inverse: Élimination de la saumure


    L'élimination de la saumure est un vrai problème environnemental devant être pris en considération 
    et étudié lors de l'implantation d'une unité de dessalement.
    Dans la plupart des cas, la manière la plus facile de se débarrasser du débit important de saumure 
    (70 à 55% du débit d'alimentation) est de le décharger dans la mer grâce à une conduite.
    La concentration en saumure varie de 50 à 75 g/L et a une densité beaucoup plus élevée que l'eau de mer.
     De ce fait, la saumure tombe sur le sol sous-marin proche de la sortie de la conduite (effet panache) et 
    forme ainsi une couche très salée pouvant engendrer des impacts négatifs sur la faune et la flore maritime
     ainsi que d'éventuelles activités humaines.
    Il existe trois concepts identifiés réalistes pour l'élimination de la saumure:
    MELANGE
    DIFFUSION
    DILUTION
    Afin d'éviter l'effet panache, il est avantageux de placer la sortie de la conduite au niveau d'un courant 
    fort, optimisant ainsi le mélange de la saumure et de l'eau de mer.
    La diffusion de la saumure peut être réalisée à l'aide d'une conduite perforée installée sur le 
    sol sous-marin. 
    Les diffuseurs consistent en des vannes anti retour caoutchouc. 
    Une pompe de décharge doit alors être prévue afin de fournir une pression suffisante.
    Couresy of TIDEFLEX
    Lorsqu'une limite maximale de décharge doit être respectée (e.g. France: 10% au-delà de la salinité 
    de la mer), une solution est de diluer la saumure avec une autre source d'eau en amont tel que:
    - Eau fraiche naturelle (rivière) si l'installation est située près d'un delta
    - Effluent d'eau usée rejeté dans la mer
    - L'eau de mer venant de la pompe d'alimentation, ce qui nécessite une capacité de prise d'eau de mer
     plus importante.

  • You might also like