• Le livre blanc du traitement de l’eau

    L’eau du robinet contient un certain nombre d’éléments indésirables comme le calcaire, le chlore, les
    pesticides, les nitrates... et leur importance varie selon les communes.

    Pour éliminer ces éléments de votre eau, il existe deux types d’appareils :

    • Les adoucisseurs d’eau pour lutter contre le calcaire
    • Les systèmes de filtration pour se débarrasser du chlore, des pesticides, des nitrates.

    Comment lutter contre le calcaire ?

    Pourquoi trouve-t-on du calcaire dans l’eau ?
    Constitué essentiellement de carbonate de calcium et de carbonate de magnésium, le calcaire a
    pour particularité d’être extrêmement soluble dans l’eau. Ainsi, lorsque l’eau issue des intempéries,
    s’infiltre dans le sol, elle se charge de calcaire avant d’atteindre les nappes phréatiques. Cette eau est
    ensuite traitée par les régies des eaux, avant d’être distribuée chez les particuliers.
    D’où la présence de calcaire dans l’eau du robinet. Selon la commune où vous habitez, l’eau peut
    contenir des niveaux importants de calcaire. On parle d’une eau “dure” quand elle contient plus de
    100 grammes de calcaire par mètre cube, et d’une eau “douce” en dessous de 50 grammes.
    Fort heureusement, le calcaire n’est absolument pas dangereux pour la santé, aussi la réglementation
    en vigueur n’impose-t-elle pas de teneur maximale en calcaire.

    Les méfaits générés par le calcaire
    Toutefois, une dureté élevée de l’eau du robinet représente une nuisance, notamment pour
    l’électroménager. Le calcaire présent dans l’eau du robinet s’accumule au fil du temps sur les
    parois des canalisations de votre maison et provoque l’entartrage progressif de vos appareils
    électroménagers, ce qui contribue à réduire leur durée de vie.
    En effet, sous l’action de la chaleur, le calcaire se dépose sur votre plomberie et sur les appareils
    consommateurs d’eau. On le reconnaît aisément aux traces blanchâtres qu’il laisse derrière lui après
    que l’eau se soit évaporée.

    Le calcaire se dépose également dans des endroits difficiles d’accès tels que les canalisations: il va
    peu à peu s’agréger et se solidifier (surtout à proximité de la résistance), et finir par former ce que l’on appelle du tartre. Le tartre favorise l’apparition des bactéries dans les tuyaux et les sanitaires.
    L’entartrage des tuyaux ralentit le débit d’eau. Dans les cas les plus graves, les canalisations se
    retrouvent complètement bouchées et vous serez amenés à les remplacer. De plus, le calcaire accroît
    la consommation d’énergie de vos appareils (lave-linge, lave-vaisselle, chaudière…). Les études
    montrent que le calcaire peut entraîner une surconsommation de 20% pour un ballon d’eau chaude et
    pouvant aller jusqu’à 64% pour un chauffe-eau. Le calcaire a donc un coût financier important sur le
    long terme dans votre maison.

    Mais ce ne sont pas les seules conséquences de la présence du calcaire dans l’eau : il a aussi des
    effets sur votre peau. En effet, le calcaire peut entraîner des dessèchements, des démangeaisons, ou
    des rougeurs, voire provoquer de l’eczéma sur les peaux les plus sensibles.

    3 Le livre blanc du traitement de l’eau
    Comment connaitre la dureté de votre eau ?

    Avant de chercher à agir contre le calcaire dans votre logement, il faut en premier lieu déterminer la
    dureté de l’eau du robinet que vous consommez. Pour cela, vous pouvez vous renseigner auprès de
    votre commune ou consulter les factures de votre régie d’eau.

    Pour comprendre les renseignements inscrits, sachez que le taux de calcaire se mesure en titre
    hydrométrique : °f ou °fH. Un °f équivalant à la présence de 10 grammes de calcaire par mètre cube.
    Si l’eau desservie contient plus de 10 °f, vous êtes en présence d’une eau calcaire. En dessous de
    5 °f, il s’agit d’une eau douce qui ne nécessitera aucune action de votre part.
    Comment se débarrasser des dépôts de calcaire ?

    Les traces de calcaire partent facilement lorsqu’elles sont nettoyées dès leur apparition, à l’aide de
    produits chimiques et d’acides divers, ou encore de produits naturels moins agressifs (comme le
    vinaigre blanc ou le jus de citron).
    Concernant vos appareils ménagers (dans lesquels le calcaire s’accumule autour de la résistance) et
    vos canalisations, il est plus compliqué, voire impossible d’accéder aux dépôts de tartre.
    Ces méthodes ne sont que des solutions temporaires qui ne règlent pas le problème de base : la
    présence de calcaire dans l’eau. Utiliser un adoucisseur d’eau est la seule solution pour éliminer
    définitivement le calcaire de votre maison.
    Branché directement sur l’arrivée d’eau du logement, l’adoucisseur est doté d’une résine échangeuse
    d’ions, qui capte les ions calcium et magnésium et les remplace par des ions sodium.
    Il permet ainsi de protéger l’ensemble de vos appareils électroménagers ainsi que votre plomberie et
    robinetterie contre les dépôts de tartre.

    L’adoucisseur d’eau est un investissement très rentable, puisqu’il permet notamment de réduire votre
    consommation d’énergie et de produits d’entretien.

    Comment lutter contre le chlore, les métaux lourds, les pesticides, les nitrates ?
    L’eau du robinet est-elle réellement potable ?

    L’eau du robinet en France est l’une des plus surveillées et réglementées, par les agences de l’eau au
    niveau local et par le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable à l’échelon national.

    L’ensemble des acteurs – qu’ils soient publics ou privés – est contrôlé en permanence tout au long de
    la chaîne d’approvisionnement pour garantir une eau de bonne qualité en toute circonstance. Donc
    oui, on peut l’affirmer : l’eau du robinet est potable.
    Comment lutter contre les éléments indésirables présents dans l’eau ?
    L’eau du robinet, bien qu’elle soit d’excellente qualité dans la majorité des communes, peut contenir
    dans des proportions infimes des polluants tels que des nitrates, des pesticides, des résidus de
    médicaments, de l’aluminium ou du chlore. Il s’agit de doses si faibles qu’elles ne représentent pas
    de risque sanitaire ou de danger pour la santé humaine, mais ces résidus sont bel et bien présents
    dans l’eau du robinet.

    De plus, on ne connaît pas encore les effets cumulatifs sur le long terme (30 à 50 ans) d’une
    exposition - même infime - à ces éléments. est bue ou consommée lors de la préparation des repas.


    Il existe des systèmes de filtration de l’eau pour éliminer les éléments indésirables présents dans
    l’eau. Ils s’installent sous l’évier et permettent de filtrer l’eau qui est bue ou consommée lors de la
    préparation des repas. Attention : ces filtres n’ont pas pour vocation d’éliminer le calcaire présent
    dans l’eau.
    Le saviez-vous ?
    Ce sont les traitements au chlore qui donnent ce mauvais goût spécifique à l’eau du robinet dans
    certaines régions, et qui poussent des millions de ménages à acheter des packs d’eau ou à filtrer
    leur eau du robinet.

    3) Filtrer son eau pour préserver l’environnement
    Ce n’est un secret pour personne, acheter des bouteilles d’eau ne contribue pas à la protection
    de l’environnement. En effet, il faut fabriquer le plastique, transporter les packs sur de longues
    distances, puis en gérer le recyclage. Tout cela nécessite beaucoup d’énergie et engendre des
    émissions de gaz à effet de serre. Sans oublier le fait qu’une bouteille en plastique jetée dans la
    nature met des centaines d’années à se dégrader ! Autant de raisons qui devraient inciter les citoyens
    soucieux de la préservation de l’environnement à s’orienter plutôt vers un système de filtration de
    l’eau du robinet !

    La filtration, comment ça marche ?
    Plusieurs systèmes de traitement de l’eau ont été développés pour répondre aux besoins des
    particuliers :

    • Les filtres sous évier : placés sous votre évier, ils prennent très peu de place. Ils éliminent le
    chlore, les mauvais goûts et les mauvaises odeurs, les pesticides, les métaux lourds. Ils
    retiennent également les particules et les matières en suspension dans l’eau.
    • Les osmoseurs d’eau : ils permettent d’obtenir une eau purifiée de très haute qualité.
    L’osmoseur utilise trois méthodes de filtration pour éliminer tous les éléments indésirables
    présents dans l’eau du robinet : le chlore, les mauvais goûts et les mauvaises odeurs,
    les pesticides, les métaux lourds et les nitrates.

    Ainsi, vous obtenez une eau purifiée, de très haute qualité et faiblement minéralisée.
    Quel équipement choisir pour le traitement de mon eau ?

    Combien cela va me coûter ?

    Avant tout, il faut vérifier que votre maison peut bénéficier d’une solution individuelle et personnalisée de traitement de l’eau.

  • You might also like