• Plomb dans l'eau

    Limite sanitaire du plomb dans l'eau

    La teneur maximale en plomb que l'eau peut détenir pour conserver son caractère de propre à la consommation humaine est actuellement de 10 microgrammes par litre (10 μg/L), alors qu'en 2013 une teneur de 25 μg/L était encore tolérée. Un microgramme est égal à 10-6 grammes soit 0,01 milligramme ou 0,000001 g (à rapporter au poids de 1 000 g que représente un litre d'eau).
    Si la teneur en plomb dans l'eau de distribution venait à être supérieure à cette limite de qualité, le maire, alerté par la PRPDE ou l'ARS, doit en informer immédiatement ses administrés afin de suspendre la consommation alimentaire avant de remédier obligatoirement à cette dérive. Mais d'une manière générale, l'eau du robinet est réputée comme pouvant être consommée sans risques par la population avec tout de même la réserve d'obtenir l'accord du médecin pour les nourrissons.

    Bon à savoir : selon l’OMS, une présence même très faible de plomb dans le sang (5 µg/dl) peuvent affecter le QI de l’enfant et entraîner des problèmes comportementaux et des difficultés d’apprentissage.

    Causes possibles de plomb dans l'eau

    Le réseau de distribution d'eau ne pouvant être responsable de la présence de plomb dans l'eau du robinet (sous réserve que les contrôles et analyses de la PRPDE et de l'ARS aient été conduits), il faut envisager d'autres causes :

    La source d'approvisionnement

    Notamment pour les eaux de puisage non distribuées par le réseau (puits, forage, rivière, lac, source, torrent...).

    La dilution des matériaux

    Lorsque des canalisations anciennes au plomb existent encore entre le compteur d'eau et le robinet. La pose de ces canalisations d'eau en plomb a été interdite en 1995, mais des soudures et brasures au plomb peuvent encore avoir été effectuées quelques années après.
    Il n'est pas nécessaire de remplacer les canalisations d'eau en plomb tant que ces canalisations ne polluent pas l'eau du robinet. La justice considère que la présence de canalisations en plomb ne rend pas « un bien impropre à son usage d’habitation » (CA de Paris du 1.9.11, n° 10/15740), alors que la présence de peintures au plomb fait partie du constat de risque d'exposition au plomb (CREP) inclus dans les bouquets de diagnostics immobiliers obligatoires avant la vente ou la location.

    Mesurer la teneur en plomb dans l'eau

    Quelle que soit la cause de la présence de plomb dans l'eau, il est important de mesurer la teneur en plomb et d'en supprimer la cause afin d'éviter la contamination des personnes et des animaux.
    La mesure de la teneur en plomb d'une eau peut être effectuée par un laboratoire dans le cadre des paramètres physico-chimiques de l'eau. Le résultat est exprimé en microgrammes par litre d'eau et ne devrait pas excéder la valeur sanitaire recommandée de 10 μg/L, mais l'abaisser encore demeure profitable. Des kits de prélèvements peuvent être achetés sur Internet et dans de nombreux laboratoires.
    https://traitement-eau.ooreka.fr
  • You might also like