• Source d’eau chaude, oasis d’Aït-Bekkou, Maroc

    Les allemands partis en dépanneuse, nous sommes enfin sortis de la piste et nous nous sommes dirigés vers Guelmim, sud du Maroc, et la belle oasis d’Aït-Bekkou.
    Une fois de plus, nous nous sommes engagés sur une piste et nous pensant perdus, nous nous sommes arrêtés dans un village pour demander notre route.
    C’est ainsi que nous avons rencontré Laarbi qui nous a invité à boire un thé et nous a fait visiter son jardin, ainsi que la presse à olives.
    laarbi 1
    Laarbi nous a aussi offert des dattes.
    laarbi 3
    La plupart des gens du village travaillent dans les olives. En une journée, ils pressent 600 kg d’olives pour en extraire seulement 100 litres ! Nous avons observé la pauvre mule fatiguée de sa journée…
    laarbi 2
    Laarbi nous a ensuite emmené en mobylette vers la source d’eau chaude. Nous y avons passé 2 nuits, au calme et loin de tout, nous étions là aux portes du Sahara…
    Nous en avons profité pour faire nos lessive dans l’eau qui était à 40 degrés. Les marocains ont creusé ce trou de 800 m en pensant extraire du pétrole… Pas de chance, ce n’est que de l’eau chaude qui en est sortie… A notre grand bonheur !
    source 5
    source 1
    Nous en avons aussi profité pour nous laver… =)
    source 2
    source 3
    source 4https://caracolontheroad.wordpress.com
  • You might also like