• Turbidité de l’eau potable : un traitement indispensable mais à adapter

    Avec les excès de pluie, les usines de production d’eau potable sont régulièrement confrontées à des pics de turbidité, un indicateur important de la qualité de l’eau. Au-delà de la réglementation, il est indispensable de réduire la turbidité pour assurer l’efficacité de la filière du traitement global des eaux brutes. 
    L’approche « multi-filière » est en effet devenue la règle.


    Comme son nom l’indique, la turbidité caractérise le trouble de l’eau qui vient de la teneur en particules en suspension dans l’eau, notamment après la pluie. Celles-ci sont de natures très diverses : des matières d’origine minérale (argile, limon, sable…), des microparticules ou des micro-organismes… Si la turbidité joue un rôle essentiel dans les traitements d’eau, c’est parce qu’elle indique une présence probable d’éléments pathogènes et elle perturbe la désinfection (traitement au chlore ou ultraviolets inefficaces).



    www.lagazettedescommunes.com
  • You might also like