• Algérie :crise de l’eau potable à Aïn Legradj

    Plusieurs villages de la commune de Aïn Legradj située au nord de Sétif sont, depuis plus de deux semaines, privés d’eau potable.
    Selon les citoyens, l’eau qui alimente les villages de Legradj, Laâzib, Tizi Hadj et Tiachache, à partir de la source Tala Ouli est impropre à la consommation.
    “Après avoir fait procéder à des analyses bactériologiques, le P/APC a alerté, le 4 janvier dernier, la population via une note d’information de la pollution de cette source”, nous dira un habitant. Les habitants de ces villages dénoncent l’indifférence des élus locaux qui ne bougent jusqu’à maintenant pas le petit doigt pour régler ce problème.


    “Cela fait deux ans que la source se trouve dans un état lamentable en raison du glissement du terrain, les élus qui se sont succédés à la tête de l’hôtel de ville n’ont pu changer la situation”. Par ailleurs, l’association sociale Tadukli du village Tiachache et celle Amnayene Lkhir du village Laâzib ont, par le biais d’une lettre, saisi les élus locaux pour prendre les mesures préventives pour protéger la population qui s'approvisionne auprès des fontaines publiques.
     Les habitants de ces localités éprouvent d'énormes difficultés pour s'approvisionner en eau potable et se trouvent obligés de faire des déplacements lointains pour se procurer de l’eau.
  • You might also like