• Conseils de nettoyage

     
    1. Il est fortement recommandé de nettoyer séparément les différents étages du système NF afin d’éviter que les impuretés éliminées

    au 1er étage viennent sur le 2ème étage, 
    ce qui minimiserait alors l’amélioration des performances que le nettoyage pourrait apporter.
    Si le système comporte 3 étages, l’étage 2 et l’étage 3 doivent également être nettoyés séparément.
    Pour des systèmes multi-étages, alors que chaque étage doit être nettoyé séparément, les opérations de rinçage et de trempage peuvent en revanche être effectuées simultanément à tous les étages. Dès que la solution nettoyante devient trouble et/ou décolorée, une nouvelle solution doit être préparée. Toutefois, une recirculation à débit élevé doit être effectuée séparément pour chaque étage, de manière à ce que le débit ne soit ni trop lent au premier étage ni trop élevé au dernier étage. Cela peut se faire soit à l’aide d’une pompe de nettoyage fonctionnant sur un étage à la fois, soit à l’aide d’une pompe de nettoyage pour chaque étage.


    2. L’encrassement ou l’entartrage d’éléments consiste généralement en un mélange d’impuretés et de dépôts, comme par exemple un mélange d’impuretés organiques, d’impuretés colloïdales et d’impuretés biologiques. Il est donc très important de bien choisir la première étape de nettoyage.

     FilmTec recommande fortement un nettoyage alcalin comme premier nettoyage.

    Les nettoyants acides (alcalins ?)réagissent généralement à l’oxyde de silicium, aux organiques (comme par exemple les acides humiques) et aux films biologiques présents sur la surface de la membrane, pouvant réduire davantage les performances de la membrane. Un nettoyant alcalin peut parfois restaurer cette baisse de performances provoquée par le nettoyant acide, néanmoins un nettoyage extrême est souvent nécessaire. Un nettoyage extrême est effectué à un pH et une température qui n’entrent pas dans les limites indiquées dans les instructions du fabricant de la membrane. Il peut également être effectué avec des produits chimiques de nettoyage qui ne sont pas compatibles avec les éléments de la membrane. Un nettoyage extrême doit être effectué uniquement en dernier ressort car il peut endommager les membranes.

    Si le système NF est altéré par un mélange d’impuretés colloïdales, organiques ou biologiques et de carbonate de calcium, un programme de nettoyage en deux étapes sera alors nécessaire : un nettoyage alcalin suivi d’un nettoyage acide. Le nettoyage acide peut être effectué une fois que le nettoyage alcalin a éliminé efficacement les impuretés organiques, colloïdales et biologiques.


    3. Mesurez systématiquement le pH pendant un nettoyage. Si le pH augmente de plus de 0,5 unités pH lors d’un nettoyage acide, vous devez ajouter davantage d’acide. Si le pH diminue de plus de 0,5 unités pH lors d’un nettoyage alcalin, vous devez ajouter davantage de soude caustique.


    4. Longues périodes de trempage. Il est possible que la solution soit complètement saturée et que les impuretés précipitent à nouveau sur la surface de la membrane.
    Par ailleurs, la température chutera pendant cette période, et le trempage sera alors moins efficace. Il est recommandé de faire circuler la solution régulièrement afin de maintenir la température (la température ne doit pas chuter de plus de 5 °C) et d’ajouter des produits chimiques si le pH nécessite d’être ajusté.
  • You might also like