• La Méditerranée, une mer presque fermée

    Méditerranée, mer comprise entre l'Europe, l'Asie et l'Afrique, reliée à l'océan Atlantique par le détroit de Gibraltar
    Appelée par les Romains Mare Nostrum (« notre mer »), la Méditerranée est presque entièrement fermée par les terres. Faisant communiquer des entités culturelles, politiques et religieuses (les trois grandes religions monothéistes), qui se sont opposées depuis l'Antiquité, la Méditerranée constitue aujourd'hui un immense axe économique.


    C'est le grand débouché de la Russie (par le Bosphore, la mer de Marmara, les Dardanelles et la mer Noire) et, depuis le percement du canal de Suez (1869), l'une des plus grandes voies maritimes au monde. La Méditerranée couvre une superficie d'environ 2 510 000 km2, sa longueur d'est en ouest est d'environ 3 860 km et sa largeur maximale de près de 1 600 km. Sa profondeur moyenne est de 1 500 m et elle atteint au maximum 5 150 m au large de la côte méridionale de la Grèce.


     La Méditerranée occupe approximativement l'emplacement de l'ancienne mer Thétis, qui se referma lors de la montée vers le nord de la plaque tectonique africaine à l'oligocène. Les plaques eurasiatique et africaine restent encore en contact, ce qui entretient un volcanisme actif, dont les principales manifestations ont lieu en Italie (Etna, Vésuve, Stromboli) et provoquent de fréquents tremblements de terre (Grèce, Turquie, Italie).


    La Méditerranée séparée en deux bassins

    Un seuil sous-marin reliant la Tunisie à la Sicile divise la Méditerranée en deux bassins : occidental et oriental. Un autre seuil, joignant l'Espagne au Maroc, se situe à l'entrée de la Méditerranée ; profond seulement de 300 m, il restreint la circulation hydrologique par l'étroit passage de Gibraltar. Presque entièrement mise à l'écart des grands courants de l'Atlantique, la Méditerranée bénéficie d'une faible amplitude de marée, subit une évaporation plus importante et enregistre de ce fait des taux de salinité plus élevés.



  • You might also like