• Types de pollution de l' eau

    Une eau est polluée lorsque, sous l’effet de l’activité humaine elle devient impropre à la consommation.

     Les causes naturelles de la dégradation de la qualité des eaux souterraines sont donc exclues de ce concept. 


    Pollution de l'eau temporaire et pollution de l'eau chronique

           L'émission exceptionnelle de matière polluante, peut entraîner un transfert de cette dernière à la nappe. 
    Le degré de pollution de l'eau dépend de sa vitesse de percolation ainsi que le pouvoir d’auto-épuration du sol.
      Les pollutions chroniques sont plus insidieuses et dommageables; moins spectaculaires, elles peuvent passer inaperçues (pollution agricole par les nitrates; contaminations par hydrocarbures à partir de sols pollués).  

    Pollution de l'eau ponctuelle et pollution de l'eau diffuse

           Le polluant émis sur une faible surface n'affectera qu'un secteur limité de la nappe, qui pourra s'étendre par diffusion. Seuls les captages à proximité de la zone polluée et en aval seront affectés. 
    Selon la densité et la solubilité du polluant, la zone polluée sera circonscrite ou diffuse, à la surface ou à l'intérieur de la nappe.
     L'épandage de produits polluants sur une grande surface en revanche affecte l'ensemble de la nappe; elles sont de plus souvent chroniques et déclasse l'ensemble de la nappe pour la production d'eau potable, à moins de traitements adaptés (cas ces pollutions agricoles par les pesticides).   

    Pollution de l'eau linéaire 

     

    Pollution de l'eau, autoroute       Elle accompagne le trajet des routes et autoroutes, des canaux, des cours d'eau, des voies ferrées.  

    Pollutions de l'eau historiques 

     

           De nombreuses zones polluées l'ont été à une époque où les préoccupations environnementales étaient inconnues ou sommaires: pollution par les terrils de mines, les décharges non contrôlées.
  • You might also like