• 100 millions de requins sont tués chaque année dans le monde

    Selon les conclusions d'une étude scientifique publiée dans la revue Marine Policy, le nombre de requins tués chaque année dans les pêcheries commerciales est estimé à 100 millions. Les auteurs signalent également que le taux de pêche des espèces de requins, dont une grande partie est caractérisée par une croissance lente et une reproduction tardive au cours de leur vie, dépasse leur capacité de reconstitution.
    D'ordinaire, on considère le nombre de requins tués dans le monde à plusieurs plusieurs dizaines de millions par an. Ainsi, le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) estime qu'entre 26 à 73 millions de requins sont pêchés chaque année pour faire vivre le marché mondial des ailerons de requin.
    Une nouvelle étude menée par Boris Worm, biologiste marin à l'Université Dalhousie de Halifax, en Nouvelle­-Écosse, totalise la mortalité mondiale des requins en ajoutant les captures débarquées déclarées à l'Organisation  des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) aux estimations des débarquements non déclarés, des requins dont les ailerons ont été prélevés (finning[1]) et d'autres rejets de requins morts.

    100 millions de requins sont tués chaque année !

    En se basant sur ces données, 100 millions de requins ont été décimés en 2000 et 97 millions en 2010, avec une fourchette comprise entre 63 millions et 273 millions... Un nombre incroyable ! Par conséquent, ce génocide animal ne laisse aucune chance à l'un des plus vieux poissons de notre planète, qui serait apparu il y a environ 400 millions d'années et qui a réussi à survivre à plusieurs extinctions massives de la biodiversité. "D'un point de vue biologique, les  requins ne peuvent tout simplement pas résister aux niveaux actuels d'exploitation et de demande", a déclaré Boris Worm.

    www.notre-planete.info
  • You might also like