• Le plomb dans l’eau du robinet



    La limite de qualité pour la teneur en plomb dans l’eau destinée à la consommation humaine a été abaissée de 25 microgrammes par litre (µg/L) à 10 µg/L, le 25 décembre 2013, conformément à la valeur guide recommandée par l’Organisation mondiale de la santé.

    → Pour en savoir plus sur les sources d’exposition au plomb, les effets du plomb sur la santé, les moyens d’évaluer et de diminuer l’exposition au plomb via l’eau, les aides financières ainsi que la réglementation, 

    Les substances émergentes dans l’eau du robinet


    Les réglementations européennes et françaises relatives à la qualité de l’eau du robinet imposent de rechercher un grand nombre de substances dans les eaux. Néanmoins, la présence de substances émergentes (nouveaux polluants de l’eau) dans les eaux à de très faibles concentrations interroge depuis plusieurs années l’opinion publique, la communauté scientifique et les autorités sanitaires. Des recherches sont menées au niveau national sur des paramètres actuellement non réglementés afin de recueillir des données d’exposition de la population nécessaires à l’évaluation des risques sanitaires liés à ces substances émergentes.
    Ainsi, dans le cadre du programme de travail de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) sur ces nouveaux polluants dans l’eau du robinet, le Ministère chargé de la santé confie régulièrement au laboratoire d’hydrologie de Nancy (LHN) de l’Anses, l’organisation de campagnes de mesures, dans les eaux, de substances émergentes.

  • You might also like