• L'allergie à l'eau n'en est pas vraiment une, bien qu'elle s'y apparente. Elle se manifeste par une urticaire, des plaques rouges sur le corps et/ou des démangeaisons parfois intenses (prurit). On appelle ces symptômes de l'urticaire aquagénique.
    Cette urticaire de forme rare, touche de préférence les femmes, jeunes ou à n'importe quel moment de la vie. On peut grandement améliorer la qualité de vie avec un traitement et des mesures de prévention.




    Allergie à l'eau : signes alarmants et solutions

    Cette forme d'urticaire se déclenche au contact de l'eau quelle que soit sa salinité (eau de mer) ou sa température (douche ou bain). Les symptômes apparaissent dans les 15 minutes et perdurent jusqu'à 2 heures.
    Plus rarement, le facteur déclenchant peut être les larmes ou l'eau de pluie. L'allergie peut se manifester par une démangeaison intense de la peau, une sensation de brûlure sans avoir le moindre signe visible.
    L'allergie à l'eau se soigne avec un antihistaminique quotidien :
    • Il faut parfois essayer plusieurs médicaments avant de trouver celui qui vous correspond le mieux.
    • L'allergie à l'eau apparaît parfois suite à un choc psychologique. L'hypnose peut être une solution pour enrayer le mal à la source.
    • Les douches très chaudes augmentent la sensation de démangeaisons (prurit), il vaut mieux faire sa toilette à l'eau tiède.
    • L'urticaire aquagénique est différente de l'urticaire au froid. Mais lorsqu'une personne allergique à l'eau ou au froid, ou les deux, tombe dans une piscine, un choc allergique peut survenir. Cette réaction allergique peut être grave.
    • Le sauna et le hammam ne sont pas conseillés en cas d'urticaire aquagénique.
    Bon à savoir : les personnes atteintes d'allergie à l'eau ont parfois une peau qui répond par dermographie (en écrivant avec son doigt sur la peau, le dessin demeure).

    Eau de piscine : chlore et allergie

    L'allergie à l'eau chlorée de la piscine est en fait une irritation des bronches du nez et des yeux due principalement à la chloramine, une substance volatile qui stagne au dessus de la surface de l'eau.
    La chloramine est particulièrement agressive pour les bronches des bébés. Les cours de bébés nageurs sont particulièrement déconseillés dans toutes les familles atopiques (qui ont un terrain allergique) car cela contribue à augmenter de façon significative le nombre d'enfants asthmatiques.
    À noter : on peut fréquenter des piscines sans chlore qui utilisent d'autres procédés de désinfection comme l'ozone.

    Caractéristiques d'une allergie à l'eau de javel

    L'eau de javel est de l'hypochlorite de soude, un produit chimique anti-fongique et anti-bactérien. Elle est utilisée pour la désinfection :
    • Irritante, elle agresse les fonctions respiratoires et la peau lorsqu'elle est utilisée pure.
    • Elle peut déclencher de l'asthme et de l'eczéma sur les mains.
    • Pourtant, correctement diluée et maniée avec des gants, elle protège des allergies lorsqu'elle est employée dans l'habitat pour éliminer moisissures et bactéries.
    Bon à savoir : une étude réalisée en 2007 en Belgique sur une population de 234 enfants allergiques aux moisissures ou aux acariens âgés de 10 à 13 ans démontre une amélioration de l'état de santé (asthme chronique) dans une maison lavée une fois par semaine avec de l'eau de javel.
    Les personnes sensibles à l'eau de javel peuvent utiliser du vinaigre qui a aussi une action anti-fongique et anti-bactérienne.

    https://allergies.ooreka.fr

  • You might also like