• L'attaque par le dioxyde de carbone dans les chaudières

    Le dioxyde de carbone existe dans les solutions aqueuses en tant que dioxyde de carbone libre et sa décomposition forme des ions carbonates et bicarbonates. La corrosion est le principale effet du dioxyde de carbone dissout. Le gaz se dissoudra dans l'eau, produisant de l'acide carbonique corrosif:
    H2O + CO2 çè H2CO3 çè H+ + HCO3-
    Le faible pH résultant de cette réaction augmente aussi l'effet corrosif de l'oxygène.
    Example of corrosion by carbon dioxide

    Dans les systèmes de chaufferie, la corrosion résultant du dioxyde de carbone, est le plus souvent rencontré dans les systèmes de condensat. Puisque la désaération de l'eau d'alimentation élimine généralement le dioxyde de carbone de l'alimentation de la chaudière, la présence de gaz dans le condensat est typiquement due à la décomposition des carbonates et bicarbonates sous les conditions de la chaudière. On estime qu'une eau d'alimentation avec un taux d'alcalinité de 100 mg/l de carbonate de calcium pourrait générer un niveau de dioxyde de carbone de 79 mg/l dans la vapeur(L'alcalinité multipliée par un facteur de 0.79). Une telle teneur en dioxyde de carbone créera un condensat très corrosif.
    La corrosion par le dioxyde de carbone est plus fréquemment rencontrée dans les systèmes de condensation et moins couramment dans les systèmes de distribution de l'eau.


    www.lenntech.fr
  • You might also like