• L’ALUMINIUM EST OMNIPRÉSENT DANS NOTRE QUOTIDIEN

    Tout ce qui est contenant en aluminium par exemple vos casseroles et autre plats qui sont un formidable transfert vers vos aliments… les cannettes de soda, les films ou rouleau papier alu, les barquettes que l’on va mettre au frigo ou dans le four le froid et le très chaud accentue la nocivité de l’alu
    N’oublions pas tous les plats préparés industriels (poissons, légumes, viandes …) mais également pour vous madame & mademoiselle vos produits cosmétiques, de maquillage, les déodorants/antitranspirants.
    Mais le plus pernicieux reste l’eau du robinet, pour avoir une eau claire à votre robinet les centres d’épurations de l’eau de réseau clarifie l’eau du robinet avec du sulfate d’aluminium sauf Paris qui reçoit un traitement de faveur, l’eau de Paris est traitée au sulfate de fer ( il y a certainement une bonne raison ???)

    QUELQUES ADDITIFS ALIMENTAIRES À ÉCARTER DÉFINITIVEMENT
      • E173, 520, 521, 523, 541, 554, 555, 556, 559 et E55,
    Des colorants alimentaires, divers aliments comme les biscuits et même dans le lait infantile, la charcuterie, le pain, les ustensiles de cuisine et casseroles, poêles…
      • Les E173 colorant alimentaire
      • E520-E521-E522-E52 fruits et légumes confits, blanc d’œuf entrant dans les préparations culinaires…
      • E554-E555-E556-E559 lait en poudre, sel, sucre, cacao, certains fromages, riz, saucisses et saucissons…
      • E541 produits de boulangerie, biscuits… sont des composés d’aluminium.
    Attention à la pierre d’alun, qui se trouve être de l’aluminium. Pour ceux qui boivent du thé tout au long de la journée ! Préférez les thés biologiques certifiés

    L aluminium dans nos assiettes


    EN MÉDICATION
    Les médicaments antiacides, les vaccins… Bref les conséquences de nos maladies ont une origine, alors dorénavant soyez attentives, soyez attentifs pour vous mais aussi pour votre famille, vos enfants.

    L’ALUMINIUM SE RETROUVENT DANS NOS ASSIETTES
    Chaque aliment que l’on va préserver au frigo est enveloppé dans de l’aluminium …car nous n’en connaissons pas sa nocivité.
    Les autorités sanitaires définissent des doses journalières admissible et calculée à partir d’un schéma de consommation.
    Ces doses journalières sont bien souvent dépassées, car il est difficile d’analyser tous ces produits contenant de l’aluminium, servant très souvent à obtenir la blancheur d’un produit comme les farines, sels, dentifrices,  ou bien servant de liant aux produits alimentaires .
    Si vous absorber plusieurs additifs au cours d’un même repas certains peuvent être actifs et très toxiques par une association de molécules. (Dr Laurent Chevallier…).

    TOXICITÉ PROUVÉE
    De nombreuses pathologies et surtout concernant le système nerveux, de multiples alertes sont lancées régulièrement premièrement pour alerter les autorités sanitaires mais également pour informer le grand public qui malheureusement ne réagit que si la haute autorité « OFFICIELLE » lancent elle même ces dangers lattant et touchant toutes les couches sociales de la population.
    Des études s’accumulent sur la responsabilité de ce matériau qui à envahi nos vies.


    QUELQUES MALADIES POINTANT DU DOIGT L’ALUMINIUM
    La maladie de Crohn, les colopathies fonctionnelles, la sclérose en plaque, la maladie d’Alzheimer.
    L’aluminium peut persister pendant très longtemps dans divers organes et tissus avant qu’il ne soit excrété dans l’urine.

    L’ALUMINIUM DANS L’EAU
    Présente aussi une neurotoxicité pouvant entraîner la maladie d’Alzheimer (on retrouve notamment une présence plus importante d’aluminium dans le cerveau de ces malades) ainsi que d’autres maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson.
    – L’aluminium peut également provoquer :
    Des nausées, vomissements, manques d’appétit, gastrite, ulcère d’estomac, mais que faire pour s’en préserver ?


    https://environnement-technologies-water.ovh
  • You might also like