• Eau de piscine trouble et laiteuse : que se passe-t-il ?

    Il convient d’être attentif aux variations de l’eau de votre piscine. Lorsqu’elle se trouble, change de couleur ou perd de sa limpidité, c’est en effet le signe d’un déséquilibre qu’il faut corriger. Différents facteurs peuvent conduire l’eau du bassin à devenir verte ou prendre une apparence trouble ou laiteuse, et il faut les examiner tous pour déterminer la cause du problème et y remédier sans tarder.

    Les causes d’une eau de piscine trouble ou laiteuse

    Si malgré un entretien régulier vous constatez que l’eau de la piscine est laiteuse, il vous faudra examiner diverses causes possibles pouvant être à la source du problème.
    • Le manque de chlore : Lorsque le chlore ou le traitement désinfectant de l’eau est insuffisant, l’eau de piscine devient blanchâtre. Vous devez donc mesurer le taux de chlorepour vous assurer qu’il est dans la norme.
    • Une filtration insuffisante : Si l’eau se trouble, c’est peut-être que le temps de filtration de votre piscine n’est pas adapté au nombre de baigneurs, au volume d’eau dans le bassin, à la température ou encore à la fréquence des baignades. Sinon, un problème du système de filtration peut aussi être envisagé.
    • Un pH déséquilibré : le pH de votre piscine doit être constant. En l’absence de contrôle et particulièrement lorsque la température augmente, le pH peut augmenter et favoriser l’apparition d’une eau de piscine blanche.
    • Des dépôts de calcaire : lorsque l’eau est trop dure, une trop forte concentration de calcaire peut donner à l’eau de la piscine un aspect laiteux, au point qu’il est parfois même difficile de distinguer le fond du bassin.
    • Les résidus d’algues et impuretés : l’eau se trouble aussi lorsqu’il y a un trop grand nombre d’algues en suspension dans la piscine.Il peut s’agir de simples résidus : un traitement et un nettoyage adéquats s’imposent.

    Les solutions : Traiter et rééquilibrer l'eau

    Une fois que vous saurez pourquoi l’eau de la piscine est trouble ou laiteuse, vous pourrez mettre en œuvre les solutions nécessaires pour traiter le problème et retrouver une eau limpide et claire.
    Ajustez si nécessaire les traitements chlorés et n’hésitez pas à réaliser un traitement choc si l’eau est fortement trouble. Corrigez régulièrement le pH et procédez à des contrôles réguliers pour le maintenir entre 7,2 et 7,4, installez un adoucisseur d’eau si votre eau est trop calcaire (mesure du TH supérieur à 20°F) et utilisez un traitement algicide si la présence d’algues est avérée.
    Si vous suspectez plutôt un problème au niveau de la filtration, sachez tout d’abord que celle-ci doit être constamment adaptée aux conditions de baignade (température, saison, nombre de baigneurs etc.). Pensez à réaliser un contre-lavage du filtre régulièrement, à le détartrer quand c’est nécessaire et à renouveler le sable tous les quatre à cinq ans pour une filtration optimale.
    Lorsque l’eau de la piscine se trouble ou devient blanche et laiteuse en raison de trop nombreuses particules en suspension dans le bassin, comme c’est le cas après un traitement anti-algues, il peut être nécessaire de recourir à un floculant. En agglomérant les résidus et en les faisant tomber au fond de l’eau, il va permettre leur élimination par les buses de filtration ou le nettoyeur de la piscine.
    Ces manipulations vont vous permettre de retrouver rapidement une eau limpide et claire, et de profiter au mieux de votre piscine. Veillez à l’avenir à prévenir l’apparition de l’eau laiteuse en procédant à des contrôles et ajustements réguliers de vos traitements et installations.

  • You might also like