• La pollution de la ressource en eau




    La pollution de la ressource en eau est l’une des principales causes de pollution environnementale avec la pollution de l’air.
    La qualité et la disponibilité de la ressource en eau est sans conteste l’un des grands enjeux de notre siècle. Sa préservation passe par une meilleure gestion des polluants, essentiellement issus des activités humaines. Voyons d’où vient la pollution de la ressource en eau et quelles mesures existent pour la contrôler et réduire la menace qu’elle fait peser sur notre environnement.
    LES ORIGINES DE LA POLLUTION DE LA RESSOURCE EN EAU


    La pollution de la ressource en eau se caractérise par la présence de micro-organismes, de substances chimiques ou encore de déchets industriels. Elle peut concerner les cours d’eau, les nappes d’eau, les eaux saumâtres mais également l’eau de pluie, la rosée, la neige et la glace polaire.
    Cette pollution peut avoir des origines diverses :
    • La pollution industrielle : avec les rejets de produits chimiques comme les hydrocarbures ou le PCB rejetés par les industries ainsi que les eaux évacuées par les usines
    • La pollution agricole : avec les déjections animales mais aussi les produits phytosanitaires/pesticides (herbicides, insecticides, fongicides) contenus dans les engrais et utilisés dans l’agriculture. Ils pénètrent alors dans les sols jusqu’à atteindre les eaux souterraines.
    • La pollution domestique : avec les eaux usées provenant des toilettes, les produits d’entretien ou cosmétiques (savons de lessives, détergents), les peintures, solvants, huiles de vidanges, hydrocarbures…
    • La pollution accidentelle : avec le déversement accidentel de produits toxiques dans le milieu naturel et qui viennent perturber l’écosystème
    • LES DIFFÉRENTS TYPES DE POLLUTION
    • La pollution organique

      Elle concerne les microorganismes pathogènes présents dans l’eau comme les bactéries et les virus. Cette pollution bactériologique se caractérise par un taux élevé de coliformes fécaux.
      La pollution organique provient principalement des excréments, des ordures ménagères et des déchets végétaux

      La pollution chimique

      Elle concerne les nitrates et les phosphates contenus dans les pesticides, les médicaments humains et vétérinaires, les produits ménagers, la peinture, les métaux lourds (mercure, cadmium, plomb, arsenic…), les acides, ainsi que les hydrocarbures utilisés dans l’industrie.

      Zoom sur les micro-polluants d’origine médicamenteuse

      Les progrès de la médecine permettent sans cesse d’améliorer la santé humaine (et animale) et de sauver des vies. Revers de la médaille, des résidus de substances médicamenteuses sont parfois retrouvées à très faibles doses dans le milieu naturel (fleuves ou rivières) ou dans les eaux usées des industries chimiques et pharmaceutiques, avec pour conséquence un déséquilibre de l’écosystème aquatique (flore et faune).
      Et la qualité de l’eau potable doit-elle inquiéter le consommateur ?
      • L’eau que nous consommons est systématiquement traitée avant d’arriver à nos robinets.
      • Si des traces de micro-polluants sont détectées dans certaines ressources en eau, leur présence dans l’eau du robinet après traitement de potabilisation est soit indétectable soit à une quantité si infime qu’elle ne fait pas courir de risque pour la santé.
      • les pouvoirs publics et les professionnels de l’eau ont pris en compte cette problématique sur la pollution des eaux depuis plus de 10 ans : des professionnels de santé aux services de l’État, en passant par les laboratoires de recherche et les gestionnaires des services d’eau et d’assainissement, tous les acteurs de l’eau s’impliquent pour évaluer l’influence des mélanges de micro-polluants sur la santé (par exemple, des études très larges sont menées pour mesurer précisément toutes les sources d’exposition comme les aliments, l’air ou encore les cosmétiques…), contrôler régulièrement la qualité et trouver de nouvelles solutions technologiques pour éliminer les pollutions ou les contenir.
      • https://www.cieau.com
  • You might also like