• Guerre de l'eau : le Nil et le barrage d'Assouan, en Égypte

     MMe. Claire Konig

    enseignante sciences naturelles

    Le barrage d'Assouan, en Égypte, ou Sadd el-Ali, de son nom égyptien, est un ouvrage colossal. Épais de 980 mètres à la base, de 40 mètres au sommet, il fait 3.600 mètres de long. Il a créé un lac artificiel, le lac Nasser, alimenté par les eaux du Nil.

    Le but avoué du barrage d'Assouan, en Égypte, était la promesse de nouvelles terres, la fourniture d'eau aux collectivités, une agriculture hydraulique, la protection contre les crues, la navigation fluviale, les ressources énergétiques... bref que des bonnes intentions.

    Son but secret était plus politique : donner au régime une image de marque, rivaliser avec la tradition pharaonique des grands ouvrages pour faire oublier la misère du présent, répondre à l'explosion démographique...

    https://www.futura-sciences.com/planete/

  • You might also like